La brume de Mireille St-Pierre

La brume de Mireille St-Pierre

Esquisser l’enfant qu’on ne verra jamais J’ai dévoré d’une traite la bande dessinée de Mireille St-Pierre, La brume. L’histoire est celle d’un jeune couple d’artistes, une dessinatrice et un photographe, confrontés à la perte de leur fille Romane, née prématurément. Lors d’une escapade à New York, riche en inspiration dans un premier temps, les projets du couple basculeront lorsque Myriam se met à perdre du sang : ils devront retourner chez eux les bras et le ventre vides, sans l’enfant qu’ils s’attendaient à accueillir dans leur vie. En parcourant les images …

L'avenir de Catherine Leroux

L’avenir de Catherine Leroux

Faire germer l’espoir Encore une fois, l’écriture de Catherine Leroux a réussi à me charmer en m’entraînant vers des territoires tout à fait inattendus. Dans son dernier roman L’avenir paru chez Alto, l’écrivaine présente la communauté de Fort Détroit, une ville réinventée qui ressemble à la fois au Neverland des enfants perdus (J.M. Barrie) et « au pays des choses dernières » dans Le voyage d’Anna Blume de Paul Auster, où les personnages doivent survivre dans un monde qui disparaît doucement. Après la mort de sa fille, Gloria s’installe dans cette ville en …

Passer l'hiver

Passer l’hiver de Kateri Lemmens

Écrire, creuser le temps et l’intensité du blanc J’ai attendu la première neige pour me glisser dans l’univers dense et feutré de Passer l’hiver, le nouveau recueil de Kateri Lemmens paru au Noroît. Eh bien, il a neigé, j’ai lu… et j’ai été comblée, la frénésie des flocons accompagnant les mots qui tombaient juste! Bien abrités par les arbres floconneux et les chambres noires des illustrations de Romain Renard, ces poèmes de glace et de peaux de lièvres m’ont fait frissonner et m’ont donné chaud à la fois. La froide …

Belle pour rien de Julie Roy et Vanités d'Émilie Turmel

Belle pour rien de Julie Roy et Vanités d’Émilie Turmel

Miroir, miroir… Parus cet automne, les recueils Belle pour rien de Julie Roy et Vanités d’Émilie Turmel multiplient les reflets et les effets de lumière qui se perdent sur les surfaces quotidiennes. Deux plumes attentives, qui observent leurs diffractions sous des angles poétiques et personnels, en nous faisant ressentir une certaine mélancolie devant la glace. Se mettre belle pour rien, sans rien attendre Dans les poèmes de Belle pour rien de Julie Roy, on s’arrange avec la beauté du dehors, on redonne une couche de vernis aux passants qui trainent …

Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne

Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne de Marc-Antoine K. Phaneuf

Le catalogue, la liste et l’encyclopédie sont des formes littéraires potentiellement explosives Après nous avoir servi un savoureux projet d’inventaire dans Téléthons de la Grande Surface (2008) – où l’auteur répertorie du même souffle breuvages alcoolisés, pièces d’automobile, artistes et artéfacts redneck –  et joué jusqu’au bout le jeu des associations d’idées dans Cavalcade en cyclorama (2013)- lançant le lecteur dans une folle chevauchée, d’un référent culturel à un autre –, Marc-Antoine K. Phaneuf récidive avec son Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne, une œuvre d’envergure qui …

Les entailles de Marie-Élaine Guay

Les entailles de Marie-Élaine Guay

Crier et se souvenir pour les autres Dans Les entailles, Marie-Élaine Guay parle de liens fissurés, de cassures, de manque. Entre un père Alzheimer et une mère avec laquelle les problèmes de communication se multiplient, la narratrice nous livre son histoire de famille, une famille frappée par « l’impossibilité d’un nous tissé serré ».  Elle la raconte sans mensonge, en décrivant « dans le plus grand détail les envies de mourir, de tuer, ou les deux à la fois. » De la difficulté d’avaler la posologie de l’enfance scrap Beaucoup de passages m’ont bouleversée …

Ornithologie de M. K. Blais

Ornithologie de M. K. Blais

« Quand la mort perchée dans l’arbre se met à chanter » Tous les oiseaux qui se posent dans la poésie de M. K. Blais, du merle d’Amérique au pigeon biset, ont un chant funèbre, un chant fragile et fatigué, bruit blanc qu’on ne remarque parfois même plus au cœur de nos vies. Dans Ornithologie, paru au Quartanier, le poète indexe ces présences sonores qui rythment à leur manière nos existences. Ce recueil m’a véritablement soufflé. Je l’ai lu en une matinée, sans compter les minutes ou les heures, sans compter …

Lecture de Chérie et Cruelles

Chérie et Cruelles

Faire sortir le(la) méchant(e) Récemment, les éditions Tête première ont fait paraître le roman Chérie de Cynthia Massé et le collectif Cruelles, dirigé par Fanie Demeule et Krystel Bertrand. Dans le premier, l’autrice raconte l’obsession d’une femme cherchant à correspondre à l’image d’une autre, jusqu’à se détruire. Dans le deuxième, 10 auteurs et autrices mettent en scène des figures féminines de cruauté dans des nouvelles empruntant différents registres et styles d’écriture. Chérie ou la « fille d’après » Chérie, c’est une fille qui parle d’amour toute seule. On y suit …

3 recueils de poésie à lire par temps gris

De la poésie par temps gris

Le ciel, le père et la fille à vendre Cette semaine, je vous propose une rafale de poésie. Je vous parle des recueils Le ciel est-il une bâche? de Bianca Côté (Écrits des Forges), D’une caresse patentée de Louise Marois (Triptyque) et Lola et les filles à vendre de Marisol Drouin (La Peuplade). Le ciel est-il une bâche? de Bianca Côté J’ai d’abord été attirée par le titre du recueil de Bianca Côté. Le ciel est-il une bâche? semble une invitation à trouver abri et à protéger ensemble nos horizons …

Servitude, recueil de nouvelles de Raphaëlle B. Adam

Servitude de Raphaëlle B. Adam : les mirages de Riverbrooke

Les mirages de Riverbrooke Que feriez-vous si vous ne pouviez plus vous fier à vos sens? S’il vous était soudainement impossible de distinguer la réalité de vos cauchemars ou de vos fantasmes? C’est l’état de confusion qui habite la plupart des résidents de Riverbrooke, une ville de mirages où chacun a son squelette dans le placard, son « horla » personnel qui le hante. Dans son premier recueil de nouvelles intitulé Servitude, l’autrice Raphaëlle B. Adam, une passionnée de littérature de l’imaginaire, donne la parole à une foule d’âmes angoissées et inquiètes : …