Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne

Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne de Marc-Antoine K. Phaneuf

Le catalogue, la liste et l’encyclopédie sont des formes littéraires potentiellement explosives

Après nous avoir servi un savoureux projet d’inventaire dans Téléthons de la Grande Surface (2008) – où l’auteur répertorie du même souffle breuvages alcoolisés, pièces d’automobile, artistes et artéfacts redneck –  et joué jusqu’au bout le jeu des associations d’idées dans Cavalcade en cyclorama (2013)- lançant le lecteur dans une folle chevauchée, d’un référent culturel à un autre –, Marc-Antoine K. Phaneuf récidive avec son Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne, une œuvre d’envergure qui accumule une somme vertigineuse de faux savoirs et de croyances populaires savamment colligés et détournés.

Le grand manège de la désinformation

Phaneuf crée ici un ensemble aux contours virtuellement infinis qui semble mettre en abime les maladies de l’information dont souffre notre époque. Dans un monde où la vérité côtoie les fake news, où les thèses conspirationnistes farfelues et les superstitions rencontrent des discours scientifiques étayés, l’artiste essaie de s’amuser de ces décalages plutôt que d’en pleurer.

En jouant sur les croyances populaires (« Faire craquer les os des doigts grossit les jointures. »), les idées préconçues ( « Les gens tatoués sont des truands. ») ou totalement loufoques ( « Tous les sacristains sont des goules. »), en accumulant les expressions proverbiales (« La fin justifie les moyens. ») et les jeux de mots (« La musique adoucit les morses. »), Phaneuf propose un répertoire déjanté et fascinant qui nous renvoie souvent en pleine face certains préjugés et nos propres façons de déformer la réalité.

L’écriture comme forme de tournis

En nous embarquant dans le carrousel de Marc-Antoine K. Phaneuf, on se sent immédiatement comme un enfant qui réclame un tour de plus. Des fun facts aux sophismes, des superstitions aux statistiques inutiles, et des règles de civisme aux légendes urbaines, on se laisse happer dans cette spirale décadente de formules qui nous font tourner la tête.

« Tout ce qui explose est baroque. »

« Les papillons ne servent à rien. »

« Aucune chanson d’amour ne parle de coliformes. »

« Il faut se méfier des gens qui utilisent quatre points de suspension. »

« La catharsis n’a rien à voir avec les électrochocs. »

Marc-Antoine K. pHANEUF

Se feuilletant en tous sens et en toute simplicité, le Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne est un livre que je recommande chaudement à tous, particulièrement à ceux qui aiment lire les petits caractères, qui collectionnent les messages des biscuits chinois, ou qui viennent de finir le dictionnaire et se cherchent un nouveau projet de vie.

*

Marc-Antoine K. Phaneuf, Carrousel encyclopédique des grandes vérités de la vie moderne, La Peuplade, 2020.

Marise Belletête
Écrivaine, dessinatrice, passionnée des mots

Autoportrait de La Griffonneuse

Pour me suivre

Partager cet article